Logo Arboresciences Virginie Wolny

Comment Garder le Contrôle de Votre Vie ?

Comment garder le contrôle de sa vie

Comment Garder le Contrôle de Votre Vie ?

Comment faire face à l’incertitude ?

Aujourd’hui, quel que soit le secteur d’activité ou le modèle économique, la plupart d’entre nous tente de garder le cap malgré un épais brouillard…

Or il se trouve que le brouillard le plus épais est celui dans lequel baigne le cerveau. C’est le pire, celui qui peut nous conduire à l’échec et vers la maladie.

Retrouvez un esprit clair, et vous irez mieux.

À priori, le monde n’ira pas mieux demain, mais vous, vous pourrez aller mieux. Il suffit pour cela de reprendre le contrôle de soi en comprenant . comment la biologie influence nos comportements et émotions.

Le constat : une augmentation du stress et de l’anxiété

En tant que coach en développement professionnel  et formatrice en entreprise, je constate depuis plusieurs années une augmentation  du nombre de personnes atteintes de burn-out, dépression, anxiété généralisée… Et la reprise du travail est souvent vécue comme un enfer. 

De nos jours et particulièrement en cette période, il est de plus en plus difficile de se sentir bien et d’avoir la certitude d’être sur le bon chemin pour réussir sa vie.

L’hiver est là, et peut-être un peu de fatigue? Un sentiment  d‘angoisse, d’anxiété…?

Garder un esprit clair est indispensable

Si vous avez envie de reprendre le contrôle de votre vie, le pouvoir sur les choses, il suffit de retrouver une vraie clarté d’esprit pour retrouver votre plein potentiel.

Avoir l’esprit clair, vif, est la chose la plus importante pour vivre, travailler avec aisance.

Pour avoir l’esprit clair, il faut une bonne hygiène mentale,  une bonne condition physique, et une bonne alimentation.

Les Ressources pour reprendre le contrôle de sa vie

Pour savoir par ou commencer, il suffit de lire une bonne dizaine de livres consacrés aux neurosciences.

Puis une bonne dizaine de livres consacrés à la nutrition.

Puis de réfléchir des mois pour faire le lien…

J’ai étudié longuement (à votre place), et dispensé de nombreuses formations dans ce domaine.

Ce que j’ai appris, et que je vais vais vous apprendre, je l’applique au quotidien. J’ai eu mes périodes compliquées, et c’est grâce à ce que vous allez découvrir que je m’en suis sortie, sans aide extérieure.

Ces ressources sont déjà en vous

Les vraies solutions sont en nous ! Il y a des leviers à maîtriser, d’autres à actionner.

Je suis convaincue qu’aucun traitement, aucune thérapie, ne peut apporter la pleine conscience.

Cette clarté d’esprit donne le sentiment d’avoir du pouvoir sur les choses, c’est comme une renaissance, une réjouissance !

Je vais faire de mon mieux  pour  vous apporter les explications nécessaires de façon simple et concise.

Je vais vous résumer des dizaines d’ouvrages, et votre vie sera belle, quel que soit le contexte.

Le mal-être s’exprime de plus en plus fort. Je constate une vraie détresse.

En travaillant auprès d’étudiants, de jeunes actifs, d’actifs « installés », de retraités, de demandeurs d’emploi…. mais aussi auprès de gens aisés ayant à priori « tout pour être heureux » j’ai de plus en plus d’aveux de mal être, d’incertitude, d’angoisse à l’idée de se « planter ».

Beaucoup de personnes m’ont dit se sentir « tristes », « sans but », « épuisées », « déprimées », alors qu’objectivement, leur vie leur apporte tout.

Parmi les phrases les plus révélatrices, il y a :

 « je ne sais pas comment trouver le métier qui donnera du sens à ma vie »

« J’ai fait 8 années d’études pour un métier qui ne me plaît plus, je ne sais même pas si je devrais faire autre chose ou persister, je suis dans le brouillard ! »

« J’adore ma famille mais je n’arrive pas à créer une harmonie, de la joie »

« Quelque chose m’échappe »

« Je fais le métier qui me plaît pourtant ça ne marche pas, je ne comprends pas pourquoi »

….et l’expression de la souffrance liée à ce que les autres nous renvoient :

« J’ai vieilli, on ne veut plus de moi. »

Oui, attention, dès 30 ans, un vieillissement prématuré peut nuire à votre santé comme à votre image. L’explication se trouve dans notre nature profonde.

Sachez qu’à l’époque à laquelle nous étions des humains primitifs, il était très dangereux de rester à proximité d’un sujet vieux (faible).

Tout simplement parce que les prédateurs aiment les proies faciles même si la viande est un peu moins bonne.  Rester dans les parages d’une proie facile  nous mettait en danger.

Vous comprenez pourquoi on n’ embauche pas un humain «  vieillissant » ? Au-delà de tous les prétextes, et mensonges,  c’est une sorte de réflexe grégaire.

Plus poliment, on parle  d’instinct et de déterminisme biologique.

Le problème surgit quand notre nature profonde se heurte au monde d’aujourd’hui : il y a un énorme décalage. Beaucoup de nos comportements, émotions sont dictés par notre cerveau émotionnel, et ne sont pas appropriés au monde d’aujourd’hui. 

En clair, nous souffrons quand  nous nous trompons dans nos choix comportementaux, simplement à cause de ce décalage. 

L’être humain est complexe

Ce qui complique encore plus les choses est que chacun à une nature, une sensibilité différente. C’est là le domaine de ce qui est talent, affinité. 

Voyez-vous comme cela est complexe ?

Chacun est différent mais nous avons aussi TOUS en commun un MÊME programme, qui dirige les opérations dans  nos cellules et dans notre cerveau primitif.

Ce programme se nomme MID et désigne l’ensemble des mécanismes innés de déclenchement d’un comportement. 

Ce programme MID est extrêmement bien fait car il à permis à notre espèce de survivre dans un environnement naturel souvent hostile et imprévisible.

Le dilemme : Nature contre Culture

Mais le monde moderne, tout aussi hostile et imprévisible, est fort différent. Alors, notre cerveau émotionnel se débrouille comme il peut pour nous indiquer ce qu’il suppose être une bonne solution. Mais cela génère parfois des bugs qui se traduisent au mieux par des sensations désagréables. Au pire par des vies entières ratées, car il nous embrouille au point de nous conduire à de mauvais choix de vie, de partenaire de vie, d’endroit de vie, de job et carrière.

Je vais vous livrer 4 points clés qui vont sûrement  vous interpeller. Le but est de savoir si vous  en étiez conscients. L’objectif sera de vous reprogrammer simplement en actionnant ou désactivant par la seule conscience notre part d’inné.

  • Nous sommes programmés pour être heureux
  • Nous sommes programmés pour  être paresseux
  • Nous sommes programmés pour être gourmands
  • Nous sommes programmés pour être infidèles

C’est un beau programme n’est ce pas ?

Mais ce n’est pas si simple… Vous saurez bientôt pourquoi. 

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.